Plan du site
Moyens
thérapeutiques
> ◊ Orthophonie

Orthophonie
Adultes


Quels sont les objectifs de l’orthophonie ?


  • Evaluations au moyen de bilans sensori-moteurs et/ou cognitifs standardisés :
-  Respiration,
-  Déglutition,
-  Voix,
-  Parole,
-  Langage,
-  Discours.
  • Rééducation / Réadaptation :
- Rétablir ou adapter la déglutition afin que l’alimentation et l’hydratation soient assurées en toute sécurité : le travail est moteur au niveau bucco-linguo-pharyngo-laryngé, adaptatif en termes de postures et de textures.
- Rétablir ou adapter la voix : le travail est respiratoire, vocal en modulant les divers paramètres vocaux (intensité, fréquence…).
- Rétablir ou adapter la parole afin qu’elle soit intelligible : le travail est moteur, articulatoire et adaptatif au moyen d’outils de communication le cas échéant (tableaux alphabétiques, synthèses vocales…).
- Rétablir ou adapter le langage pour rendre les messages efficaces : le travail est linguistique tant en expression qu’en compréhension, à l’oral comme à l’écrit, il vise des compétences pragmatiques (but de communication), il peut être adaptatif (tableaux de communication, outils de communication palliative…).
  • Examens complémentaires optionnels :
- Pour la respiration, la déglutition et la voix : nasofibroscopie et/ou radiocinématographie de la déglutition,
- Pour le langage et le discours : évaluations cognitives standardisées spécifiques selon les hypothèses de dysfonctionnements sous-jacents.
  • Accompagnement et connaissance des troubles :
- Participation aux réunions de synthèses et de famille,
- Explication des troubles au patient et à son entourage,
- Construction multidisciplinaire d’une autonomisation la plus aboutie possible en fonction du projet de vie.

Exemples de mise en œuvre de l’orthophonie


  • La vidéo ci-contre présente plusieurs exemples de traitement orthophonique :
- Respiration : sevrage de canule et respiration par les voies hautes naturelles pour produire de la voix
- Déglutition : essais alimentaires avec mise en place de postures et manœuvres, 
- Voix – Articulation : voix projetée et transfert des capacités de gestion syllabique en répétition dans les activités discursives,
- Langage : recherche d’un discours propositionnel,
- Communication : utilisation d’un code alphabétique,
- Discours : recherche de cohérence discursive ancrée dans la réalité.

Indications


Au centre de MPR de Lay St Christophe :
  • Patients présentant des troubles acquis de la déglutition, de la parole, du langage ou du discours en rapport avec une affection neurologique.
  • Rééducation initiale quotidienne en salle ou en chambre évoluant au fil de l’évolution vers une prise en charge adaptée à chaque patient



Exemples de séances de rééducation d’orthophonie.



> Voir aussi l’article : Radiocinéma | déglutition

 
© 10 février 2009