Plan du site
Secteur Médico-social > Enfants
Le secteur médico-social pour enfants de l’IRR


• Le secteur médicosocial s’inscrit dans la filière enfant de l’IRR
• Le passage du secteur sanitaire au secteur médicosocial est facilité et ce d’autant plus grâce à la proximité géographique du CMPRE :
séjour au CMPRE en post opératoire avant un retour au CEM ou au centre de soin de l’EREA
possibilité de consultation au CMPRE :
consultation pluridisciplinaire chirurgicale (orthopédie, neurochirurgie, urologie),
consultation de la spasticité et traitement par toxine botulique
consultation ophtalmologique ,dentaire et gynécologique
examen radiologique et EEG

Flavigny-sur-Moselle


  • A Flavigny-sur Moselle , l’I.R.R en partenariat avec l’O.H.S. et l’Education Nationale participe à l’accueil des enfants dans le secteur médico-social.
  • Les orientations sont faites par la M.D.P.H, l’admission est prononcée par le directeur après une rencontre avec la famille et un entretien avec le médecin MPR
  • Trois possibilités différentes d’accueil sont possibles :

Le Centre d’Education Motrice


  • Le CEM accueille en internat ou semi-internat des enfants de 8 à 20 ans présentant un handicap moteur (paralysie cérébrale, pathologie neuro- musculaire, séquelles de traumatisme crânien…)
  • Le projet individualisé de chaque enfant est construit en fonction des besoins repérés, des capacités de l’enfant, et ce en accord avec la famille. Il est mis en place par l’équipe éducative, pédagogique et de soins.
  • La scolarité a lieu au Centre à l’école primaire ou au collège.
  • La rééducation est réalisée par une équipe pluridisciplinaire (kinésithérapie, ergothérapie, orthophonie, psychomotricité, orthoptie) 
  • L’appareillage (siège moulé, appareil de verticalisation, attelle, chaussures orthopédiques,corset…) est réalisé par des orthoprothésistes ou podo-orthésistes indépendants en étroite liaison avec l’équipe de rééducation et les parents. Le moulage ou la prise de mesure, les essayages et les livraisons ont lieu sur place.
  • Au collège pour les élèves des classes d’U.P.A. (unité pédagogique adaptée) des ateliers en ergothérapie peuvent être proposés : les qualités d’organisation et d’autonomie sont observées et développées afin de faciliter l’orientation vers un centre de formation pré-professionnelle.
  • Des ateliers éducatifs permettent d’éveiller la curiosité, de renforcer l’autonomie ou de faciliter l’expressivité.
  • L’accompagnement psychologique de l’enfant et de sa famille est proposé.
  • Un assistant social accompagne les familles dans les démarches administratives.
  • Le suivi médical est assuré par un médecin généraliste.
  • Un médecin MPR organise la rééducation et contribue avec le directeur et l’ensemble de l’équipe soignante, éducative et enseignante à l’élaboration du projet de vie de l’enfant en accord avec les parents.
  • L’unité pour enfants polyhandicapés
    Le Centre d’Education motrice dispose d’une unité de places réservées à des enfants présentant un polyhandicap (réduction extrême de l’autonomie et déficience mentale) .
    Cette Unité dispose de locaux qui lui sont propres afin de permettre un rythme de vie plus adapté à ces enfants. Celle-ci partage le même plateau technique

• Le SESSAD


  • Le service d’éducation et de soins spécialisés à domicile (SESSAD) intervient sur le lieu de vie de l’enfant (le domicile familial, l’école, la crèche, la halte-garderie…)
  • Il accompagne 10 enfants de 0 à 20 ans dont le domicile se situe dans un rayon de 35 km autour du centre
  • Il s’agit du seul SESSAD du département qui s’adresse aux enfants présentant un handicap moteur du département.
  • Son objectif est de permettre à l’enfant une scolarisation dans son école de quartier avec le soutien d’une équipe composée de kinésithérapeute ,ergothérapeute, orthophoniste, psychologue, éducateur et enseignant spécialisé pour réaliser les soins de rééducation, déterminer les adaptations nécessaires tant à l’école qu’à domicile, apporter des conseils aux enseignants et aux auxiliaires de vie scolaire, aider les parents .
  • Un médecin MPR coordonne les différentes rééducations en fonction de l’évaluation de l’enfant et du projet de vie élaboré en concertation avec la famille, et l’équipe du SESSAD.

Le Centre de soins de l’EREA


  • Le centre de soin de l’Etablissement Régional d’Enseignement adapté (EREA) accueille des jeunes élèves de 11à 25 ans présentant un handicap moteur associé ou non à des troubles neuro-cognitifs et qui poursuive une scolarité à l’EREA .
  • La scolarisation à l’EREA est indiquée lorsque  : 
  • -La sévérité de la déficience motrice ne permet pas la scolarisation en milieu ordinaire de proximité
  • -La complexité du handicap (troubles neurocognitifs, troubles sensoriels, difficultés psychologiques) ne permet pas à l’enfant de poursuivre une scolarité ordinaire et les soins de rééducation dont il a besoin
  • -En cas d’échec de la scolarité en milieu ordinaire du fait de troubles neurocognitifs particuliers nécessitant des adaptations multiples et des liens étroits entre les équipes pédagogiques et rééducatives
  • Cette scolarité avec projet diplômant est organisée pour permettre une rééducation régulière (une plage horaire dévolue à la rééducation par jour)
  • L’emploi du temps peut être personnalisé en cas de fatigabilité importante.
  • La prise en charge au centre de soin de l’EREA se fait sur décision de la MDPH du département d’origine, après une visite de pré-admission (visite de l’établissement et rencontre du directeur de l’EREA, d’un médecin MPR et d’un psychologue.)
  • Le centre de soin et l’EREA sont ouverts selon le calendrier scolaire de l’Académie de Nancy-Metz.
  • L’accueil se fait en internat de semaine du dimanche soir au vendredi soir et en semi-internat.
  • Le financement se fait par le conseil général du département d’origine.
  • Le centre de soin dispose d’un plateau technique de kinésithérapie, ergothérapie, orthophonie, psychologue.
  • Le médecin MPR assure le suivi en médecine physique et de réadaptation et coordonne les soins de rééducation.
  • Des réunions conjointes avec les enseignants et le directeur de l’EREA permettent d’optimiser les adaptations pédagogiques et techniques en fonction des difficultés que rencontre l’élève.
  • Des aides-soignantes et des agents de soin accompagnent les élèves dans les actes de la vie quotidienne.

Centre d’éducation motrice


Kinésithérapie.


Ergothérapie : Transfert fauteuil/voiture. Préparation à la conduite automobile


Jeux et loisirs adaptés


Transfert dans une coque moulée pour verticalisation.



Scolarisation.



 
© 14 janvier 2008