Plan du site
Centres de rééducation > Centre MPR de Nancy > • Présentation > > Présentation Centre de MPR de Nancy [2]

 ► Organisé pour concrétiser le projet de vie


  • Des techniques validées de rééducation, de réadaptation et d’appareillage réputées les plus performantes à ce jour, guidées et contrôlées par des moyens souvent sophistiqués d’évaluation et d’explorations sont le gage des meilleures chances de récupération et du contrôle de la qualité des soins délivrés.
  • Au fur et à mesure des récupérations et des progrès, à la faveur des diverses compensations acquises, un parcours évolutif et adapté dans divers départements et unités d’hébergement, vise à créer une dynamique et des rythmes s’affranchissant progressivement des dépendances, conformément aux exigences et aux contraintes de la vie quotidienne recherchée.
  • Un même plateau technique réunissant rééducation, appareillage, réadaptation sociale et professionnelle, permet une appréhension globale des personnes et un accompagnement continu,à la fois spécialisé et multidisciplinaire, de l’installation des lésions à la réinsertion dans la vie ordinaire d’une qualité optimale.

Un plateau technique complet


◊ Récupérer les fonctions locomotrices altérées ou perdues …

  • Des unités de rééducation concentrent les compétences, les moyens et les techniques de kinésithérapie, d’ergothérapie, d’orthophonie spécialisés pour un maximum d’efficacité. Des thérapeutes aguerris, délivrent ces traitements selon les protocoles les plus appropriés aux objectifs assignés dans la perspective du projet de vie, en fonction des déficiences.

◊ Permettre des appareillages totalement intégrés …

  • Pour les amputés, la conception et la fabrication de prothèses sur place, la rééducation et la réadaptation étroitement mêlées, offrent les meilleures chances d’une adaptation exceptionnelle et la possibilité d’un suivi unique.

◊ Traiter toutes les composantes des désadaptations …

  • Le reconditionnement aux activités et à l’effort après une période d’inactivité, nécessaire pour soutenir un niveau d’endurance conforme aux exigences du projet de vie, est strictement encadré (tests adaptés aux déficiences motrices contrôlés par un cardiologue) pour assurer une sécurité maximale. Délivré par des kinésithérapeutes, des ergothérapeutes et des professeurs d’éducation physique et sportive, il fait appel à des exercices calibrés finalisés aux exigences professionnelles, sportives ou simplement aux conditions de la vie.

Des hébergements gradués…


◊ Des unités d’hébergement finalisées au projet de réinsertion

  • Trois unités d’hospitalisation de 30 lits chacune permettant d’accueillir dans des chambres individuelles spacieuses les patients, offrent des services et des rythmes de vie gradués en fonction de l’état de dépendance, du futur lieu de vie et de l’évolution des récupérations.
  • La restauration, totalement élaborée sur place, participe à la qualité de vie au cours du séjour.

◊ Des aidants associés aux traitements

  • L’hébergement d’un membre de la famille, d’un proche ou d’un aidant futur est possible quand celui-ci s’inscrit dans le projet thérapeutique.

◊ Des évaluations, des expertises et des traitements ambulatoires

  • Une unité d’hébergement de jour de 60 places permet le traitement ambulatoire des patients les plus proches, de finaliser la réinsertion ou encore de permettre des évaluations, des suivis ou des avis spécialisés polydisciplinaires.
 













<<< Précédent

 
© 11 février 2009