Bilan isocinétique : qu’est-ce que c’est ?

Accueil / Blog

Au cours des deux dernières décennies, l’utilisation de machines de bilan musculaire pilotées par ordinateur a gagné en popularité. Cet équipement coûteux permet de réaliser un bilan isocinétique des muscles et des groupes de muscles.

Le bilan isocinétique des muscles implique un mouvement angulaire à une vitesse constante mais avec une résistance variable. Lors de l’évaluation d’articulations de base uni axiales comme le genou, ainsi que de la colonne vertébrale en flexion et en extension, il a été démontré que les dynamomètres isocinétiques génèrent des résultats raisonnablement fiables. Continuez à lire cet article pour en savoir plus sur le bilan isocinétique.

 

Qu’est-ce que le bilan isocinétique et comment fonctionne-t-il ?

Le bilan isocinétique est un type de test de force qui utilise un équipement spécialisé pour évaluer les muscles entourant le genou. Il compare la force du genou affecté à celle de la jambe non affectée. Si vous vous êtes blessé au genou, si vous récupérez d’une opération ou si vous avez un problème à long terme avec votre genou, ce bilan peut vous aider.

bilan isocinetique

Le bilan isocinétique peut aider votre physiothérapeute à personnaliser votre programme de rééducation en mettant en évidence les déficits de certains groupes musculaires.

 

Le bilan isocinétique présente un certain nombre d’avantages

Un bilan isocinétique peut être bénéfique si vous avez eu un accident, subi une intervention chirurgicale ou si vous êtes confronté à une affection de longue durée. Le bilan permet d’effectuer ce qui suit :

  • chargement en toute sécurité sur l’ensemble de l’amplitude articulaire ;
  • utiliser des données afin de concevoir un programme de rééducation ;
  • comparaison avec le membre non affecté de l’autre côté ;
  • comparer les résultats de différentes séances ;
  • mesurer la force musculaire isolée.

L’isocinétisme examine les muscles qui soutiennent le genou, comme les quadriceps et les ischio-jambiers.

 

Quelle est la procédure à suivre pour effectuer le bilan ?

L’articulation est testée dans une posture acceptable, le dynamomètre étant relié au membre à l’aide d’une énorme machine composée d’un ordinateur et d’un dynamomètre. Le dynamomètre oppose une résistance lorsque vous poussez contre lui, ce qui vous permet de maintenir un rythme fixe. L’ordinateur enregistre les résultats et les affiche sous forme de graphique. Le physiothérapeute utilise ces données pour créer un plan de traitement personnalisé.

 

Que se passe-t-il une fois le bilan terminé ?

Les résultats seront analysés par votre physiothérapeute, qui vous proposera ensuite un programme d’exercices à faire à la maison et/ou à la salle de sport. Les résultats étant objectifs, vous pouvez répéter le bilan à tout moment pour constater vos progrès. Cela vous aidera à suivre vos progrès et à rester motivé.

 

L’exercice isocinétique

L’exercice isocinétique est l’un des exercices que votre médecin peut vous recommander. Il fait appel à des appareils d’entraînement personnalisés qui maintiennent un rythme constant, quel que soit l’effort fourni. Ces appareils font varier la résistance tout au long de votre amplitude de mouvement pour ajuster le rythme d’une activité. Quelle que soit la puissance que vous utilisez, votre vitesse reste constante.
Vous pouvez personnaliser le rythme et l’amplitude de mouvement de l’exercice cible pour répondre à vos besoins spécifiques. Il est possible d’isoler et de cibler des groupes musculaires spécifiques à l’aide de divers accessoires sur les appareils. L’entraînement isocinétique peut être utilisé pour évaluer et augmenter la force et l’endurance musculaires.

 

Les exercices isocinétiques présentent un certain nombre d’avantages

Les exercices isocinétiques étant un type d’exercice réglementé, sont souvent utilisés pour la rééducation et la récupération. Les appareils isocinétiques sont utilisés par les physiothérapeutes pour aider les personnes à se remettre d’un accident vasculaire cérébral, d’une blessure ou d’une intervention médicale. En outre, l’exercice isocinétique vous permet de :

  • de vous protéger contre les blessures ;
  • d’augmenter la souplesse musculaire ;
  • d’influencer la croissance des muscles.

L’entraînement musculaire peut vous aider à mieux accomplir vos tâches habituelles et à améliorer vos performances sportives. Il peut également améliorer vos performances cognitives et votre qualité de vie globale.

 

Comment commencer un programme d’entraînement isocinétique ?

Chaque appareil a une fonction unique et peut être utilisé pour tonifier ou entraîner certaines parties du corps comme les quadriceps, les muscles extenseurs du genou ou les muscles abdominaux. La résistance peut être adaptée à vos besoins spécifiques. Cela peut s’avérer utile si vous vous remettez d’une blessure. Commencez votre programme d’entraînement en gardant à l’esprit vos propres objectifs et circonstances. Commencez par une résistance faible ou nulle et augmentez progressivement la quantité de résistance et les répétitions.
La majorité des entraînements nécessiteront l’utilisation d’appareils isocinétiques. Certaines de ces machines sont plus compliquées et vous aurez besoin d’une personne qui sait les utiliser pour vous apprendre à les faire fonctionner. Cette personne sera également capable d’effectuer des bilans et des mesures. Dans les laboratoires de sciences du sport et les établissements de réadaptation, on peut trouver plusieurs appareils spécialisés. Vous pouvez être en mesure de faire les exercices par vous-même, selon la difficulté d’utilisation de l’équipement et sa disponibilité. Cependant, surtout au début, vous souhaiterez peut-être suivre un cours ou vous entraîner sous la direction d’un expert qualifié.

Thomas Archambault

Thomas Archambault

Rédacteur

J’écris des articles qui vous aideront, j’espère, à trouver votre meilleur état de bien-être physique, mental et émotionnel. Je suis passionné par les sciences, et j’apprends quelque chose de nouveau chaque jour pour être au sommet de mes connaissances sur la santé et le bien-être.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.