Quelle huile essentielle utiliser pour la douleur neuropathique ?

Accueil / Blog

La douleur est l’un des sentiments les plus désagréables, mais aussi, les plus importants pour la survie de l’être humain. En effet, ce sentiment agit exactement comme un système d’alarme pour le corps, en signalant au cerveau qu’il est dans une situation dangereuse, et ce, pour éviter que le problème ne devienne plus grand qu’il ne l’est déjà.

Cependant, certaines douleurs peuvent handicaper la vie des personnes qui en sont atteintes, c’est le cas des douleurs neuropathiques. La médecine moderne a pu trouver plusieurs solutions pour diminuer leur intensité, mais certains remèdes naturels comme les huiles essentielles sont elles aussi très efficaces, c’est ce que nous allons voir dans le suivant article.

 

Les douleurs neuropathiques : qu’est-ce que c’est ?

Il est important de savoir qu’il y a plusieurs types de douleurs que nous pouvons ressentir en tant qu’humains, mais la douleur neuropathique est tout à fait différente. En effet, contrairement à la douleur nociceptive qui est généralement intense et de courte durée, la douleur neuropathique est généralement chronique et se distingue par des symptômes à part. Celle-ci apparaît essentiellement après une atteinte du système nerveux, central ou périphérique, endommageant ainsi le cerveau, les nerfs ou la moelle épinière chez des patients qui ont subi un traumatisme, une intervention chirurgicale ou une infection par un virus.

Cette douleur, aussi appelée douleur neurogène, se caractérise par des symptômes bien définis qui peuvent être des sensations de brûlure, de fourmillements ou de picotements dans certaines parties du corps. La douleur ressentie peut être aiguë, elle est causée dans ce cas-là par des décharges électriques intenses envoyées vers le cerveau suite à une stimulation par un facteur bien défini. Certains traitements antalgiques peuvent être prescrits dans ce cas-là pour atténuer l’intensité de la douleur.

douleur neuropathique

Dans le cas où la douleur est chronique, donc allant au-delà d’une période de trois mois, les spécialistes conseillent d’utiliser certains remèdes naturels pour calmer la douleur chez les patients et améliorer leur quotidien, ce sont généralement des huiles essentielles à base de plantes qui sont utilisées. D’autres pratiques médicales naturelles peuvent accompagner ce traitement pour des résultats plus satisfaisants.

 

Quelles huiles essentielles utiliser contre les douleurs neuropathiques ?

Certaines plantes sont connues pour leur effet antalgique qui leur procure une action efficace contre les douleurs dues l’atteinte du système nerveux, elles sont utilisées pour la fabrication d’huiles essentielles pour atténuer l’intensité de la douleur chez les patients qui souffrent de ce trouble de manière chronique. Ces huiles sont souvent fabriquées à base d’une seule plante, mais il existe certains produits qui sont composés de plusieurs plantes pour une action plus efficace. Parmi les huiles essentielles les plus utilisées contre les douleurs neuropathiques, il existe :

  • l’eucalyptus citronné ;
  • la menthe poivrée ;
  • la gaulthérie couchée ;
  • le giroflier.

Néanmoins, même si ces huiles essentielles ne contiennent que des produits naturels, mais il convient de passer par un médecin spécialisé avant de songer à les utiliser pour une douleur neuropathique. Ceci est très important, car il faut respecter un nombre précis d’applications par jour, mais surtout, avec le bon dosage. En effet, pour que l’action des huiles essentielles soit efficace, il faut que ces dernières soient mélangées à une huile végétale à raison de 10 % à 20 % (par rapport au degré de la douleur ressentie par le patient). De plus, il existe certaines contre-indications pour certaines huiles comme les allergies, les cas d’hyper ou d’hypotension, l’épilepsie ou l’utilisation pour les femmes enceintes et l’exposition au soleil. Ces éléments doivent être pris en compte, le recours à cette solution doit être accompagné d’un suivi chez un médecin spécialisé pour que vous ayez toutes les informations dont vous avez besoin.

 

Comment compléter le traitement naturel d’une douleur neuropathique ?

Il est possible de combiner un traitement médical naturel avec l’utilisation des huiles essentielles pour réduire la douleur neuropathique chez les patients. L’acuponcture est l’un des moyens les plus efficaces pour cela, car les aiguilles sont utilisées pour cibler certains points spécifiques pour calmer tous types de douleurs, entre autres les douleurs neuropathiques. Cependant, il faut tâcher de choisir un bon praticien, car quelques fausses manœuvres peuvent empirer votre cas et éliminer l’action des huiles essentielles.

Cette pratique chinoise aide non seulement les patients à ressentir les effets de la douleur de façon moindre, mais aussi, de rééquilibrer l’énergie du corps, surtout dans le cas où cette douleur est la cause d’une dépression. Combinée à un bon suivi médical, les séances d’acuponcture, en plus d’une utilisation régulière et appropriée des huiles essentielles, peuvent aider les patients à améliorer leur vie quotidienne. D’autres pratiques comme la digitopuncture est recommandée dans certains cas, mais elle n’est pas très efficace pour les personnes qui ressentent des douleurs intenses dans certains points dans leur corps comme les articulations. La digitopuncture est habituellement prescrite pour les personnes qui ne souffrent pas de grandes douleurs.

Thomas Archambault

Thomas Archambault

Rédacteur

J’écris des articles qui vous aideront, j’espère, à trouver votre meilleur état de bien-être physique, mental et émotionnel. Je suis passionné par les sciences, et j’apprends quelque chose de nouveau chaque jour pour être au sommet de mes connaissances sur la santé et le bien-être.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.